Je reviens une fois encore avec un produit que je n’aimais pas, mais qui, avec les beaux jours et surtout les bons gestes, se révèle tout simplement génial. J’ai nommé l’huile douceur démaquillante express de Dior.

 

Voici ce qu’en dit la marque :

Appliquée dur peau sèche ou humide, l’huile démaquillante dissout en douceur les maquillages les plus tenaces sur le visage et les yeux.

Cette huile non émulsifiante d’une exquise finesse s’élimine instantanément au rinçage sans laisser la moindre sensation de gras.

En préservant l’hydratation naturelle de la peau, elle assure un nettoyage doux et performant. Le teint net et clarifié retrouve un éclat pur.

Tous types de peaux.

 

Ce que j’en pense :

Au début, j’étais impatiente de tester cette huile car c’était la première huile de luxe que je me payais. Bonjour la déception !!!

Je trouvais l’huile très épaisse et son odeur, entre la citronnelle et le cédrat ne me transportait nulle part… Bon pour l’odeur, je me disais que comme on était en novembre, c’était peut-être normal que je ne l’apprécie pas trop mais qu’elle serait top pour les beaux jours à venir. Sur ce point là, je ne m’étais pas trompé.

Par contre, la texture, je n’y arrivais pas. C’est gras, il en fallait beaucoup pour pouvoir étaler et démaquiller correctement et ça me blazait. Les autres huiles que j’avais pu tester étaient beaucoup plus agréables et j’avoue que je me suis vraiment mise à regretter mon achat. OK cet huile démaquillait bien et était « relativement » facile à rincer, mais il n’y avait pas ce truc, cette magie qui fait que le démaquillage à l’huile est un de mes moment préférés dans ma bed-time routine.

Et puis j’ai relu attentivement la notice, parce que ouai je suis comme ça, j’aime pas abandonner quand je sens le potentiel d’un produit.

Et j’ai bien fait !!! Souvenez vous de ces quelques mots ô combien importants sur la description « sur peau sèche ou humide… » Jackpot les filles !

Il me suffit dorénavant de  « brumiser » (oui ce mot existe… chez moi ><’) un peu d’eau sur mon visage pour que le produit Dior révèle toute sa richesse. Attention, il ne faut pas le faire sur peau complètement mouillée, car l’huile se transformerait directement en lait, mais juste sur une peau légèrement humide. Le produit est alors beaucoup plus fluide et son pouvoir démaquillant n’est en rien altéré ! L’application devient un réel plaisir et son odeur, en ces beaux jours, est très rafraîchissante !

 

Je suis donc passée d’un produit qui, sans être totalement nul – car il remplissait quand même son rôle – me laissait un peu sur ma faim, à un produit que j’ai dompté (fière de moi-même !!!) et que j’adore, mais pour les beaux jours uniquement !

 

Son prix à titre indicatif : 29 euros les 200 ml